diagnostic structure

Pourquoi RĂ©aliser un diagnostic structure ?

Trop souvent la qualité plus ou moins bonne de la structure d’un bâtiment n’apparaît qu’après la démarrage des travaux de réhabilitation, pouvant impliquer :

- la nécessité de travaux supplémentaires,

- l’augmentation de la durée du chantier.

Surtout la réalisation d’un diagnostic approfondi avant même l’élaboration du projet de restauration met à disposition du Maître d’Ouvrage et de l’Architecte des critères pouvant leur permettre d’optimiser leurs décisions concernant l’aménagement de l’ensemble.

Mission 1 : DIAGNOSTIC VISUEL 

Analyse des désordres visibles et exploitation afin de rendre compte de l'état des structures.

- Rapport détaillé, photographies, croquis

Etape 1.1 : DETECTER les vices éventuels de la structure d'un bâtiment, cerner leur étendue rechercher les causes

diagnostic 1

Etape 1.2 : APPRECIER l'état de conservation et la fatigue des éléments structurels tels que planchers, charpente, murs, fondations. 

 

Mission 2 : DIAGNOSTIC APPROFONDI 

Réalisation de sondages(1) dans les planchers, poutres, les porteurs verticaux et éventuellement les fondations permettant d'évaluer avec précision l'état d'un bâtiment, les surcharges admissibles, les possibilités de changement d'affectation, dans le cadre de la réhabilitation. Cette mission est complémentaire du diagnostic visuel.

Etape 2.1 : DECOUVRIR par sondages les détails de la composition des planchers et autres éléments de la structure. 


Etape 2.2 : 
EXAMINER leur état de conservation. 



Etape 2.3 : SCHEMATISER les éléments de structure. 



Etape 2.4 : CALCULER précisément leur résistance et leur déformabilité et signaler les renforcements 
nécessaires. 



Etape 2.5 : REDIGER un rapport exhaustif accompagné de croquis, plans, photographies… fourni sur support papier ou numérique.